Démocratie ou Barbarie

Appels à projets

Appels à projets 2018 du 16 août au 28 septembre

Dans le cadre du décret du 13 mars 2009 relatif à la transmission de la mémoire des crimes de génocide, des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre et des faits de résistance ou des mouvements ayant résisté aux régimes qui ont suscité ces crimes, la Fédération Wallonie-Bruxelles lance comme chaque année trois appels à projets :

• un appel à projets visant à recueillir, à valoriser, à exploiter ou préserver des témoignages;
• un appel à projets visant à organiser des visites de lieux de mémoire et des séminaires à destination des enseignants ;
• un appel à projets en lien avec l’objet du décret à l’exclusion des projets visés par les deux appels à projets précités.

Les appels à projets sont ouverts du 16 août au 28 septembre 2018.

Seules les candidatures remises par des personnes morales sans but lucratif ou par des établissements scolaires organisés ou subventionnés par la Fédération Wallonie-Bruxelles sont recevables.

- Consultez le cahier des charges de ces appels

- Formulaire de candidature article 15
- Formulaire de candidature article 16 VISITES
- Formulaire de candidature article 16 SEMINAIRES
- Formulaire de candidature article 17 

 Nous attirons votre attention sur le fait qu’en parallèle avec ces appels à projets annuels récurrents portant sur l’ensemble des thématiques visées par le décret, des appels extraordinaires en lien avec la commémoration du 25ème anniversaire du génocide des Tutsi au Rwanda sont ouverts actuellement jusqu’au 14 septembre 2018.


Appels à projets extraordinaires : Commémoration du 25ème anniversaire du génocide des Tutsi au Rwanda

Dans le cadre du décret du 13 mars 2009 relatif à la transmission de la mémoire, la Fédération Wallonie-Bruxelles lance trois appels à projets extraordinaires :

• un appel visant à recueillir, à valoriser, à exploiter ou à préserver des témoignages;

• un appel visant à organiser des visites de lieux de mémoire et des séminaires à destination des enseignants ;

• un appel en lien avec l’objet du décret (art.17) à l’exclusion des projets visés aux articles 15 et 16 du décret.

Les dossiers introduits dans le cadre de ces appels extraordinaires devront porter exclusivement sur des projets en lien avec la commémoration du 25ème anniversaire du génocide des Tutsi au Rwanda.

Les appels à projets sont ouverts du 2 mai 2018 au 14 septembre 2018. Seules les candidatures remises par des personnes morales sans but lucratif ou par des établissements scolaires organisés ou subventionnés par la Fédération Wallonie-Bruxelles sont recevables.

NB. L’appel annuel récurrent portant lui sur l’ensemble des thématiques visées par le décret sera ouvert du 16 août au 28 septembre 2018.

Cahier des charges des appels à projets extraordinaires

Formulaire de candidature article 15 Témoignages

Formulaire de candidature article 16 Visites

Formulaire de candidature article 16 Séminaires

Formulaire de candidature article 17


Appel à projets extraordinaire "1918 - Réfugiés" - Décisions du Gouvernement

Sur avis du Conseil de la transmission de la mémoire, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a sélectionné les dossiers reconnus dans le cadre de l’appel à projets extraordinaire 2018 "1918 fin de la Première Guerre mondiale / Réfugiés des années 30" du décret relatif à la transmission de la mémoire.

Cliquez ici pour consulter la liste des projets retenus.

Les décisions du Gouvernement seront communiquées officiellement par courrier à l’ensemble des promoteurs de projets, retenus ou refusés.


Appels à projets annuels

Dans le cadre du décret du 13 mars 2009 relatif à la transmission de la mémoire des crimes de génocide, des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre et des faits de résistance ou des mouvements ayant résisté aux régimes qui ont suscité ces crimes, la Fédération Wallonie-Bruxelles lance chaque année :

  • un appel à projets visant à recueillir, à valoriser, à exploiter ou à préserver des témoignages; 
  • un appel à projets visant à organiser des visites de lieux de mémoire et des séminaires à destination des enseignants ; 
  • un appel à d'autres projets en lien avec l’objet du décret à l’exclusion des projets visés par les deux appels à projets précités.

Quels critères ?

  • Un sujet qui s’inscrit dans les thématiques et les faits historiques formant l’objet du décret.
  • Poursuivre soit un objectif pédagogique à l’intention des acteurs de l’éducation et/ou des jeunes, soit un objectif d’information et de sensibilisation à destination d’un public large et diversifié.
  • Le caractère innovant du projet, sa mise en œuvre dans une démarche structurée et son inscription dans un contexte historique solide.
  • L’attention portée à la diffusion et aux effets multiplicateurs.

Qui peut déposer un projet ?

Les établissements scolaires ou des personnes morales sans but lucratif actives dans les domaines touchés par le décret.

Procédure et critères de sélection

Arrêté du Gouvernement du 29 septembre 2011