Démocratie ou Barbarie

Monument aux fusillés et résistants

Monument aux fusillés et résistants - Rixensart


Adresse : Cimetière de Rixensart centre

                 Rue de l’Institut

                 1330 Rixensart

Date : dans les PV des délibérations du Collège de Rixensart, on trouve la mention suivante en date du 5 octobre 1946 : « après avis du Conseil communal en date du 4 octobre 1946, autorise l’érection au cimetière de Rixensart d’un monument à la mémoire des patriotes fusillés ».


Description

A côté de monuments et traces d’envergure nationale ou régionale commémorant des mouvements, des faits ou des personnalités, on trouve un maillage de traces locales dignes d’intérêt pour développer une démarche de (ré)appropriation d’une histoire proche.

C’est le cas de  la commune de Rixensart et du monument aux fusillés et aux résistants locaux situé dans le cimetière communal.

Dessiné par l’architecte Dupuis  et réalisé par les entrepreneurs Mortier et Mayne, ce monument mentionne dans sa partie droite les noms des 11 résistants morts (déportés dans les camps) et à gauche les noms des huit fusillés, résistants ou otages (souvent exécutés à Breendonk). Chaque nom est suivi ou précédé d’une photo.

Au niveau symbolique, on trouve au centre du monument un symbole religieux (une croix) et la représentation d’un poteau d’exécution.

Outre ce monument commémoratif, la commune de Rixensart a également donné  le nom des fusillés à  huit rues de la localité.

Pour en savoir plus :

http://retro-rixensart.skynetblogs.be/tag/monuments 

Photographies

- Vue d’ensemble 1

- Vue d’ensemble 2

- Détail 1

- Détail 2

- Détail 3